Construire sa routine du matin pour gagner en énergie

En ayurveda, il existe ce qu’on appelle la dinacharya ou routine quotidienne. Elle est très importante car elle permet dès le lever d’ouvrir le corps, de détoxifier l’organisme et de s’éveiller pour commencer la journée du bon pied. On gagne ainsi en énergie et en vitalité pour toute la journée, tout simplement parce qu’on a pris le temps dès le matin de prendre conscience de son état, de son corps, de ses besoins.

Mais la routine du matin n’existe pas qu’en ayurveda. De nombreux auteurs donnent à présent des conseils pour démarrer la journée de la façon la plus productive qui soit. S’il est vrai qu’une routine matinale est extrêmement efficace pour gagner en énergie et en productivité, elle doit cependant être réaliste et adaptée avant tout à vos propres besoins.

C’est ce qu’on va essayer de faire avec cet article, en vous donnant quelques clés pour créer votre propre routine matinale personnalisée. N’oubliez pas que cela fonctionne par itérations, essais-erreurs, et qu’il n’existe pas de routine parfaite ! Elle évoluera de toutes façons dans le temps en fonction de vos besoins.

Dans la deuxième partie de l’article je donnerai quelques idées pour vous inspirer, issues de la dinacharya en ayurveda et d’autres petites astuces glanées ici et là.

Une routine du matin, pourquoi faire ?

En réalité nous avons tous déjà une routine du matin, qu’elle soit consciente ou non. La routine du matin c’est la somme de nos petites habitudes, de nos rituels, dès le réveil. On les fait machinalement, on n’a pas besoin d’y réfléchir, car on a ancré ces habitudes avec le temps.

Cette routine peut nous aider à nous ancrer, à nous donner de l’énergie pour la journée, à nous apporter douceur, stabilité et sécurité. Ou au contraire elle peut commencer dès le matin à nous mettre dans une énergie négative (stress, mauvaise humeur).

Le principe d’une routine du matin conscientisée et choisie, c’est qu’on va se sentir davantage acteur et responsable. De notre vie, de notre bien-être, de notre santé, de la réalisation de nos objectifs, etc. Elle n’a pas besoin d’être longue, au contraire. Pensez minimalisme et surtout, faîtes ce qui vous fait plaisir.

Les bénéfices sont très nombreux : ancrage, stabilité, rythme et réduction du sentiment de stress et d’insécurité. On reprend la maîtrise, on se connecte à son corps et on gagne en énergie pour toute la journée. On est de meilleure humeur. Enfin, on bénéficie aussi de l’effet cumulé : la somme de ces petites habitudes mises en place va avec le temps nous permettre d’atteindre des objectifs facilement et avec douceur. Pour ceux qui détestent la régularité, c’est aussi tout à fait possible de concevoir une routine flexible, comme on le verra juste après.

Comment instaurer sa routine du matin ?

Vous savez déjà ce qui vous fait du bien, mais souvent, vous n’avez pas le temps de le faire. Et si vous l’intégriez dans votre routine matinale ? En suivant ces 5 étapes, essayez de concevoir une ébauche de votre routine du matin idéale, puis de votre routine du matin réaliste, celle que vous pourriez déjà commencer dès demain.

Étape 1. Ciblez vos besoins

Quels sont vos principaux objectifs, vos challenges actuels ? Sur quoi aimeriez vous travailler ? Qu’est-ce qui vous tracasse le plus dans votre vie à l’heure actuelle ?

En partant de vos besoins du moment, vous aurez un fil conducteur afin de ne pas vous éparpiller en voulant trop en faire.

N’oubliez pas qu’un corps en bonne santé c’est la base d’une énergie positive qui mènera ensuite à la réalisation de vos projets. Alors n’hésitez pas à faire du bien-être corporel l’une de vos priorités, d’autant plus quand il s’agit de routine matinale. Cependant, chaque situation est différente. A vous de voir ce que vous avez envie d’améliorer en priorité.

Étape 2. Partez de ce que vous faîtes déjà

Une fois vos besoins identifiés, vous pouvez prendre le temps d’observer ce que vous faîtes déjà lors de votre routine matinale. Est-ce que vous vous levez stressé et en retard, en courant partout ? Est-ce que vous avez déjà des habitudes en place qui vous apportent de la joie et du réconfort ? Quelles sont ces petites choses qui vous font perdre du temps ou qui vous donnent de l’énergie ?

S’il le faut, vous pouvez prendre le temps de noter (mentalement ou par écrit) pendant une semaine ce que vous faîtes machinalement en début de journée. On a parfois l’impression de ne pas avoir de routine établie parce que les gestes se font machinalement. En les conscientisant, on se rend compte que certaines choses se répètent, qu’elles sont une habitude. On remarque aussi davantage les gestes qui nous donnent de l’énergie ou ceux qui au contraire nous en enlève dès le matin.

C’est important de partir de ce que vous faîtes déjà pour ne pas trop brusquer le changement. En se donnant des objectifs trop éloignés de notre réalité, on risque de ne pas les tenir sur le long terme. Le changement serait dans tous les cas beaucoup plus difficile à mettre en place.

Étape 3. Ajoutez, supprimez ou modifiez

Maintenant, vous avez une meilleure visibilité sur vos besoins du moment et sur vos habitudes matinales. Il est donc temps de faire matcher tout ça.

Sélectionnez les éléments que vous voulez garder. Supprimez ou remplacez ceux qui ne vous conviennent plus. Testez. Recommencez.

Autorisez-vous à tester plusieurs choses, à faire varier vos habitudes. Changez vos routines en vous fixant de petits objectifs de quelques jours ou de quelques semaines, en fonction de vos envies et de votre emploi du temps.

L’important à ce stade est surtout de prendre conscience, d’être à l’écoute de vos besoins et des besoins de votre corps. Si quelque chose ne vous convient pas, trouvez pourquoi : est-ce que ce sont des blocages de votre mental, de vos conditionnements ? Est-ce qu’au contraire c’est votre corps qui ne suit pas ? Ne forcez pas mais observez !

Étape 4. Ne pas trop en faire à la fois

Souvent le risque lorsqu’on teste de nouvelles routines matinales c’est de vouloir trop en faire. On se fixe des objectifs trop ambitieux que l’on tient sur quelques jours, quelques semaines au plus et puis on abandonne, on se décourage, on culpabilise, on se dit que ça n’est pas fait pour nous.

En fait il n’est pas nécessaire de se mettre autant de pression. Dîtes-vous que si une habitude vous convient, elle restera. Vous serez motivé pour la poursuivre, tout simplement parce qu’elle vous fait plaisir et non parce que vous vous serez forcé.

Au début bien-sûr c’est difficile de changer, surtout si on a des habitudes très ancrées depuis de nombreuses années. Mais plus que de la volonté, c’est surtout une adéquation entre vos besoins et ce que vous mettez en place qu’il faut rechercher.

Si vous manquez d’énergie, ça ne sert à rien de vouloir se lever à 5h tous les jours pour faire une heure de sport intensif. Commencez par simplement vous coucher un peu plus tôt, prendre quelques minutes le matin pour vous réveiller et étirer votre corps, jauger le niveau d’énergie et l’humeur pour la journée.

L’observation et la prise de conscience apportent des changements bien plus durables que forcer sa volonté et son corps. Et vous verrez, au fil du temps cela deviendra de plus en plus facile et davantage de possibilités s’ouvriront devant vous.

Étape 5. Garder une certaine flexibilité

Enfin, sachez qu’il est possible d’instaurer de la flexibilité au sein de votre routine matinale. Bien sûr, répéter chaque matin les mêmes actions est très reposant parce que cela nous allège une bonne partie de la charge mentale : on sait exactement quoi faire, comme on en a l’habitude. Mais certaines personnes apprécient peu des habitudes trop cadrées, trop rigides, même si elles se rendent bien compte des bénéfices que cette régularité amène.

Pour pallier à cela, plusieurs options :

  • Vous pouvez suivre une routine uniquement les jours de semaine et vous laisser le champ libre le week-end. Ou dans la même veine, ne choisir que certains jours de discipline et d’autres consacrés à ce besoin de liberté.
  • Votre routine peut être composée de grandes lignes au sein desquelles vous vous laissez plus de liberté. Par exemple, prévoir 20 minutes de « temps pour soi » ou « activité physique », que vous remplirez en fonction de vos besoins. Attention car il est plus difficile de tenir ce genre de routine. Le mieux dans ce cas est de se prévoir deux ou trois activités maximum à choisir, mais en s’obligeant à en réaliser au moins une.
  • Vous pouvez aussi avoir une routine différente pour chaque jour de la semaine, en suivant une logique qui vous est propre. Le lundi sera plus orienté vers les relations familiales, le mardi sur votre activité physique, le mercredi centré sur la planification des repas, etc.
  • Ou enfin, vous pouvez avoir votre « routine idéale », sachant que vous puiserez là-dedans la ou les actions qui vous semblent judicieuses pour bien démarrer la journée.

L’important dans tout cela est que cette routine matinale vous parle et vous motive ! En commençant par quelques petits pas vous gagnerez en énergie, en flexibilité et en confiance, et cela vous motivera pour tester de nouvelles idées.

Des idées de routine matinale pour s’inspirer

La méthode ci-dessus étant posée, voici quelques idées d’habitudes saines et simples à mettre en place dans son quotidien pour gagner en énergie et en sérénité.

Se lever plus tôt

Gagner quelques minutes sur la matinée peut tout changer ! Plus de temps, plus de sérénité, moins de stress… Pour ce faire allez-y en douceur, par tranches de 15 minutes toutes les semaines par exemple. Et surtout pensez à vous coucher plus tôt et à bien préparer votre nuit afin d’avoir un sommeil suffisant en qualité et en quantité.

Réhydrater le corps

Boire de l’eau dès le matin permet de réhydrater le corps et d’aller à la selle plus facilement. C’est une étape importante de la dinacharya en ayurveda, où l’on va ajuster la quantité et la température de l’eau matinale en fonction de sa constitution doshique.

Ici, pensez simplement à boire de l’eau pas trop froide ni trop chaude. Vous pouvez y ajouter des plantes en infusions ou des fruits secs réhydratés (par exemple des pruneaux) si vous êtes sujet aux problèmes de constipation.

Faire du yoga

Le yoga est un ensemble d’exercices très complets pour maintenir une bonne santé physique et mentale.

Le yoga est composé tout d’abord de postures, les asanas. Ces postures vont permettre d’étirer le corps et de le renforcer musculairement. Un excellent exercice pour le matin est la salutation au soleil, mais vous pouvez faire d’autres enchaînements en fonction de vos besoins.

Ensuite, on pratique des respirations ou pranayama. Celles-ci servent à faire circuler l’énergie, à stabiliser les pensées et les émotions et à apporter de la clarté mentale. Pratiquées régulièrement, les respirations sont une excellente habitude de prévention santé et d’ancrage. Elles réveillent le corps et apportent de l’énergie.

Enfin, la méditation est généralement pratiquée en fin de séance de yoga. Elle permet de s’observer, de calmer le mental, d’amplifier les effets des exercices précédents. Plusieurs types de méditation existent, à vous de voir celle qui vous correspond le mieux.

Nourrir le corps

Une autre routine tirée de l’ayurveda : l’auto-massage à l’huile. Cette habitude permet d’hydrater la peau tout en reprenant contact avec son corps. J’ai déjà écrit un article entier sur l’auto-massage abhyanga donc je ne m’étends pas plus ici. Il est souvent plus facile à pratiquer le soir mais cela peut également faire partie d’une routine matinale.

Passer du temps avec les gens aimés

Une routine du matin peut tout simplement être de passer des moments de qualité avec sa famille en toute conscience (plutôt que dans le rush de la préparation). Se lever plus tôt ou réorganiser ses habitudes dans ce sens donne une toute autre allure aux matinées.

NB : l’être aimé peut évidemment être soi-même ;-). Si on est plutôt de nature introvertie et qu’on a besoin de temps seul, c’est un moment qui est souvent précieux dans la journée.

Cultiver sa créativité

Je renvoie ici aussi à un article précédent sur les deux rituels de créativité tirés du livre de Julia Cameron. Lire, écrire, passer du temps avec son « enfant artiste », créer… Même quelques minutes chaque matin sont précieuses et peuvent remettre notre sens créatif au milieu de nos priorités.

Vous pouvez aussi choisir de passer un peu de temps chaque matin à profiter de la nature : promenade, exercices en plein air, méditation à l’exterieur… La nature est aussi un excellent moyen de cultiver sa créativité.

Planifier sa journée

Enfin, la planification et l’organisation de la journée font partie des rituels essentiels qui amènent davantage de clarté dans le quotidien. En sachant précisément où l’on va, on se sent soutenu et en accord avec nos objectifs. Cela peut passer notamment passer par :

  • relire ses objectifs (de vie, pro, perso, etc.)
  • définir trois actions prioritaires pour la journée
  • travailler avec des affirmations positives quotidiennes
  • visualiser sa journée ou ses objectifs de façon positive
  • reprendre les tâches et événements de la journée à venir pour les avoir en tête

Pour aller plus loin

Un résumé en vidéo du livre La magie du Matin d’Arrmon Abedikichi :

Le blog d’Epione regorge de petites astuces à intégrer dans son quotidien. N’hésitez pas à l’explorer pour vous inspirer et trouver d’autres idées en fonction de vos besoins et objectifs.

J’espère que cet article vous aura plu. Vous pouvez partager votre expérience en commentaire et on se retrouve très vite sur le blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *