Aller au contenu

5 films pour revoir sa consommation de produits animaux

Devenir végétarien en 5 films : l'impact puissant du 7ème Art

Le cinéma ne se contente pas seulement de nous divertir, il peut aussi avoir un impact profond sur nos vies et nos choix quotidiens, y compris notre alimentation.

Dans cet article, je te propose une rétrospective sur le processus qui m’a amené vers plus de végétal dans mon assiette, avec notamment les 5 films qui m’ont le plus marqué dans cette trajectoire…

Si toi aussi tu as envie d’être inspiré.e, nourri.e dans tes questionnements ou tout simplement que tu as envie de t’informer autrement, cette liste de films et documentaires va sans doute t’amener à approfondir ta réflexion sur le veganisme ou le végétarisme.

Une autre façon, peut-être plus ludique et souvent plus impactante, de réfléchir et remettre en question notre manière de nous nourrir.

📝 Note : le temps de lecture de cet article est estimé à 8 minutes.

Pourquoi devenir végétarien ? Des avantages pour la santé mais pas que.

Pour ma part, ma diminution de produits d’origine animale s’est faîte très progressivement, sur une période de presque 15 ans… Il y a eu des périodes d’arrêt complet, d’autres où j’y prêtais moins attention, et surtout de nombreuses prises de conscience et remises en questions.

La diminution de produits animaux ne s’est pas toujours faîte pour les mêmes raisons. Au fil du temps, ces raisons ont évolué et ma réflexion a changé. Je pense qu’avec ce long processus j’ai à peu près fait le tour de tous les avantages qu’on peut trouver à devenir végétarien ou végétarienne.

En voici un aperçu.

💰 D’abord, des raisons économiques

Quand j’étais étudiante, la viande faisait partie des produits les plus chers et cela m’a assez vite convaincue de moins en acheter.

Bon je continuais d’en consommer quasi-quotidiennement au restaurant universitaire et le budget ainsi gagné n’était pas toujours dirigé vers des choses beaucoup plus saines, mais enfin, c’était le début…

On sous-estime souvent l’impact de la consommation de produits animaux sur le budget. Pour en savoir plus, tu peux lire cet article pour une cuisine saine, simple et économique.

🌿 Ensuite, des raisons écologiques

J’ai fait mes études dans le domaine de l’environnement et c’est dans cet esprit “écolo” que j’ai ensuite abordé mon alimentation.

Je savais que devenir végétarien (ou au moins diminuer sa consommation de viande) faisait sens au niveau environnemental. Par exemple, je savais que la viande de bœuf pollue plus que celle de poulet, et que les produits animaux en général ont bien plus d’impact sur l’environnement que la culture des végétaux. Cet impact est lié aux modes de production et de transport mais aussi à l’occupation des terres (notamment toutes les terres cultivées simplement pour l’alimentation des animaux). Je connaissais aussi les conséquences désastreuses de la pêche sur l’environnement.

Cela m’a incité à choisir des produits plus qualitatifs, à faire attention aux labels, etc.

💙 Puis, pour des raisons de santé

J’ai d’abord pu expérimenter l’impact de l’arrêt de ces produits sur ma santé digestive et globale lors de périodes de “detox” que je faisais chaque printemps. Je ressentais un mieux-être corporel et une meilleure énergie mais cela ne m’a pas encore convaincu d’arrêter totalement en dehors de ces périodes de détox.

Puis j’ai commencé à me former à la santé préventive et naturelle. C’est là que j’ai véritablement pris conscience de l’ampleur de l’enjeu, notamment grâce à l’étude des nombreuses recherches mettant en évidence :

  • d’une part : les méfaits d’une surconsommation de produits animaux sur la santé ;
  • d’autre part : les avantages d’une alimentation végétarienne.

La tête était convaincue, pour autant ce n’était pas forcément évident de passer le cap du végétarisme. Il y a toujours un décalage entre la théorie et la pratique, et en pratique je me laissais souvent rattraper par mes anciennes habitudes ou par l’influence sociale !

🐷 Et enfin, pour des raisons éthiques et de respect de l’animal

C’est la prise de conscience la plus récente et elle a largement été influencée par plusieurs films et documentaires visionnés ces dernières années. Je te présente un peu plus bas la liste des 5 films qui m’ont le plus marqué…

Au début j’étais un peu agacée par ce type d’arguments « éthiques » parce que je n’en comprenais pas la portée. Pourtant, avec le recul, c’est maintenant la raison qui m’influence le plus dans le choix de mes ingrédients… Quand je repense aux conditions de production de ces viandes, poissons, œufs ou produits laitiers, et la souffrance qu’elles engendrent, le dégoût est tellement fort que je les repousse naturellement de mon assiette.

La question est maintenant beaucoup plus vite tranchée qu’elle n’a pu l’être par le passé !

Bénéfices devenir végétarien

🧐 Trouver son équilibre entre respect de soi et flexibilité

Aujourd’hui je me considère comme une « vegan flexible », c’est-à-dire que dans mon quotidien je ne consomme que des produits d’origine végétale, mais je ne m’impose rien et c’est important pour moi de garder la liberté de m’adapter aux circonstances. Par exemple, lorsque je suis invitée à dîner, quand je voyage ou même quand un plat me fait envie, c’est ok pour moi d’en consommer occasionnellement.

Je sais que chacun a des limites différentes en ce qui concerne la « flexibilité » que l’on s’accorde. Certains préfèrent être plus stricts, d’autres moins… Et cela peut évoluer en même temps que nous.

L’idée ce n’est pas de se rajouter des contraintes ou de la rigidité excessive, c’est surtout de vivre en accord avec les nouvelles connaissances ou prises de conscience qui ont pu émerger au cours des apprentissages.

En fait, j’ai l’impression que c’est comme le passage de la voiture au vélo : c’est plus économique, plus écologique, meilleur pour la santé et pour le bien-être en général – donc que des bénéfices. Et pourtant… on a encore souvent des réticences, du mal à passer à l’action et à faire la transition ! Cela prend du temps et c’est normal, mais d’expérience il me semble que les films et documentaires sont un bon moyen pour accélérer un peu les choses.

5 films et documentaires pour devenir vegan ou végétarien

Durant ce processus vers une réduction de la consommation de produits d’origine animale, je suis passée par plusieurs étapes ou prises de consciences. Je remarque que ces prises de conscience émergent via différents canaux :

  1. par le mental (les films ou les études par exemple),
  2. l’émotionnel (une expérience que l’on a vécu, l’histoire d’un.e proche qui nous a marqué)
  3. ou encore par le corps (une expérience physique, une période de test qui nous a convaincu notamment).

Et parfois les 3 ! Dans cette optique, et parce que le cinéma fait souvent appel à une variété de stimuli (autant des histoires que des émotions, des sensations physiques ou de la réflexion) je te propose aujourd’hui une liste de 5 films et documentaires qui m’ont personnellement accompagné dans cette évolution vers la diminution de la consommation de produits d’origine animale.

⚠️ Attention aux âmes sensibles. Les films sont classés du plus grand public au plus violent, donc à doser en fonction de ton niveau de tolérance.

1. Le plus grand public : Okja 🐖

Film de science-fiction américo-sud-coréen sorti en 2017, réalisé par Bong Joon-ho.

Une très belle histoire d’amitié entre Mija (résidente en Corée du Sud) et son cochon génétiquement modifié, Okja, destiné à enrichir une grosse société agro-alimentaire américaine.

On y découvre en filigrane une critique de la société de consommation qui interroge nos habitudes alimentaires et les conditions de traitement des animaux destinés à l’alimentation humaine.

Le film est disponible sur Netflix depuis 2020.

2. Le plus sportif : The Game Changers 🚴‍♀️

Film documentaire américain sorti en 2019, réalisé par Louie Psihoyos.

Ce documentaire explore les performances de grands sportifs qui se sont convertis au véganisme et ont vu leurs performances et leur santé globale s’améliorer.

Il s’appuie sur les réflexions et les recherches du sportif James Wilks, un entraîneur d’élite des forces spéciales. On y retrouve également de nombreuses interviews d’experts et médecins, l’occasion de tordre le cou à de nombreuses idées reçues sur ce régime alimentaire.

Disponible sur la plupart des plateformes de streaming.

3. La plus complète : la série “Qui peut-on manger ?” 🧐

Série documentaire allemande sortie en 2021, réalisée par Jannis Funk et Jakob Schmidt.

Disponible sur ARTE, cette série documentaire en cinq épisodes explore la consommation (ou la non-consommation) de produits animaux à travers plusieurs interviews et la vulgarisation des dernières recherches et innovations.

On y aborde tant la question environnementale que de santé ou d’éthique (certaines scènes de caméra caché sont assez choquantes). La série interroge nos habitudes « carnées » depuis plusieurs points de vue, tant historique que social, économique ou philosophique. Vraiment intéressant pour avoir une vue d’ensemble de la question.

4. Le plus mystérieux : Eo 🐎

Film polono-italien sorti en 2022, réalisé par Jerzy Skolimowski.

Ce film, prix du jury au festival de Cannes 2022, suit les aventures d’un âne appelé Eo. A travers les yeux de cet âne attachant, on découvre plusieurs facettes (bonnes ou mauvaises) de la condition animale dans nos sociétés modernes.

Il faut aimer les scène surréalistes et parfois horrifiques, mais si c’est ton cas je le recommande ! C’est un très beau film avec un BO incroyable qui nous fait voir autrement les relations entre l’homme et l’animal.

5. Le plus choquant : Earthlings 💥

Film documentaire américain sorti en 2005, réalisé par Shaun Monson.

Enfin, je termine avec le documentaire le plus violent de la liste, et en même temps celui qui m’a le plus bousculé dans mes certitudes et habitudes quotidiennes.

C’est la voix de Joaquin Phoenix (en anglais) qui nous amène à la découverte des pratiques actuelles de traitement des animaux destinés :

  • à la compagnie (animaux domestiques),
  • à l’alimentation,
  • aux vêtements,
  • au divertissement (courses, jeux, etc.)
  • et à la recherche scientifique.

Ce film peut-être assez choquant mais il dépeint une réalité qui a toujours cours aujourd’hui. Difficile de ne pas changer ses habitudes après avoir vu un tel film ! Quand on a envie de devenir végétarien ou vegan mais que l’on a du mal à passer à l’action, c’est LE film qu’il faut.

Disponible gratuitement sur Youtube ou Vimeo.

C’était tout pour cette sélection ! J’espère qu’elle t’aura plu et inspiré. En attendant, si tu veux continuer à recevoir des nouvelles d’Epione, n’oublie pas de télécharger ta roue de l’année ci-dessous. Tu auras ainsi accès aux derniers articles et nouveautés. A très vite !

Prendre soin de soi au quotidien avec Epione Bien-être

Epingle cet article sur Pinterest pour le retrouver facilement.

5 films qui m'ont marqué dans mon passage vers le végétarisme
Devenir végétarien en 5 films : l'impact puissant du 7ème art
5 films pour changer son alimentation vers plus de végétal
Étiquettes: