Boîte à pharmacie naturelle Epione bien-être plantes herboristerie

La boîte à pharmacie naturelle pour soigner les maux du quotidien

Avec cet article je vous propose de découvrir comment constituer votre boîte à pharmacie naturelle. L’objectif : diminuer lorsque c’est possible l’utilisation des médicaments classiques grâce à des alternatives naturelles. Ce sont de vieilles recettes de grand-mère et des produits simples. Ils peuvent nous être bien utiles pour les petits maux du quotidien.

Pas pour les gros bobos bien-sûr, où une consultation chez un professionnel de santé reste indispensable !

Diminuer sa consommation de médicaments ça commence déjà par prendre soin de soi. Par exemple : en apprenant à écouter les symptômes du corps, en ayant une hygiène de vie adaptée à sa constitution et en mangeant correctement. Ensuite, on peut utiliser des produits naturels pour rétablir les petits déséquilibres lorsque nécessaire. Des produits naturels ça veut dire des alternatives plus saines, plus simples, avec moins d’effets secondaires et plus respectueuses de la planète. Mais ça ne veut pas dire inefficace ou sans danger ! A utiliser avec parcimonie et intelligence donc…

Ici je vous présente quelques exemples d’ingrédients de la boîte à pharmacie naturelle qu’on peut trouver :

Ensuite, à vous d’adapter cette liste en fonction de vos propres besoins, de votre mode de vie, de ce qui fonctionne ou pas chez vous, et des petits maux qui sont récurrents chez vous.

A la fin de l’article je vous propose des ouvrages intéressants pour aller plus loin.

1. Dans la cuisine

Le vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre est vraiment un indispensable de la pharmacie naturelle maison. On peut par exemple l’utiliser pour soigner les rhumes, les troubles circulatoires ou de la digestion, les problèmes de peau, les douleurs articulaires ou musculaires, les coups de soleil, etc.

Prendre une cuillère à café dans un petit verre d’eau avant le repas va aider la digestion et lutter contre la constipation. Le vinaigre de cidre favorise aussi l’assimilation du calcium, fluidifie le sang, nettoie l’organisme et assouplit les tissus. Il contient énormément d’éléments essentiels qui vont permettre de minéraliser l’organisme.

En usage externe, il améliore le teint et tonifie la peau, soulage les brûlures, les irritations de la peau et les piqûres. Il permet aussi de nettoyer le cuir chevelu et de l’adoucir.

Le choisir bio et d’excellente qualité.

Le miel

Oh les nombreuses vertus du miel ! Cet ingrédient qu’on a tous dans les placards (le mieux c’est quand même du bon miel d’un producteur local) est aussi un grand incontournable de la boîte à pharmacie naturelle.

Le miel est antiseptique, antioxydant, cicatrisant, antibactérien, antifongique… Qu’est-ce que ça signifie ? Ça veut dire qu’on peut l’utiliser par exemple en usage externe pour aider une plaie à cicatriser ou pour apaiser des maux de gorge ou des angines. En usage interne, il va aider à traiter les problèmes digestifs, renforcer le système immunitaire, apporter de nombreux nutriments.

Notons aussi qu’une consommation régulière de miel a aussi de nombreuses vertus préventives. C’est notamment une excellente alternative au sucre. Mais tout cela rentre plutôt dans le cadre d’une alimentation équilibrée.

Le sel

Le sel (de préférence naturel) est aussi un ingrédient intéressant qui peut être très efficace pour nettoyer et désinfecter. On l’utilise pour se nettoyer le nez, la gorge ou la bouche (en gargarismes) en diluant une cuillère à café de sel dans 10 cL d’eau bouillie et refroidie.

Des fruits et légumes pour se soigner

Dans la cuisine on trouve également des fruits et des légumes qui sont efficaces pour soigner les maux du quotidien. Parmi eux, en voici 4 incontournables :

  • L’ail : excellent antiseptique interne et antibactérien naturel, l’ail aide à lutter contre les infections, notamment les rhumes, la toux et les états grippaux. Par ailleurs il stimule le système immunitaire pour l’aider à lutter contre les maladies.
  • Le citron : riche en vitamine C mais aussi en flavonoïdes et en divers minéraux et oligo-éléments, le citron aide à guérir les toux, grippes ou inflammations de la gorge. Il aide aussi à stimuler le système immunitaire, à nettoyer le système digestif, favorise la cicatrisation des plaies et améliore la circulation.
  • Le chou : très utilisé dans de nombreuses médecines traditionnelles (y compris en ayurveda), il semble qu’on a un peu perdu le goût du chou. Pourtant c’est un légume très intéressant qui va aider à soulager les problèmes respiratoires, les troubles digestifs, les inflammations diverses, les migraines, etc. Il est très riche en antioxydants, en vitamines et en oligo-éléments. En usage externe il accélère la cicatrisation mais ce n’est pas forcément le plus facile à utiliser…
  • La pomme : « one apple a day keeps the doctor away » (une pomme par jour éloigne le médecin). Très riche en fibre, la compote de pomme faîte maison peut être utilisée pour lutter contre la constipation. La pomme peut aussi être consommée crue ou en jus. Elle est très riche en vitamines, en minéraux et elle aide ainsi à revitaliser et à réhydrater le corps en cas de maladie. C’est un bon coupe-faim, qui peut aussi être efficace en cas de nausées.

Des épices

Enfin, important bastion des ingrédients naturels utiles qu’on peut trouver dans la cuisine : les épices ! Tout un monde qui fera l’objet d’un article à part entière prochainement. Mais je cite déjà ici trois épices intéressantes qui peuvent remplacer de nombreux médicaments pour des tracas passagers :

  • La cannelle : cet épice a des propriétés carminatives qui vont permettre de réguler les gaz et ballonnements ou les digestions compliquées. La cannelle est aussi très efficace en cas d’inflammations des voies respiratoires (bronchite, rhume, toux). Combinée à l’ail dans une tisane par exemple, elle est excellente en cas de rhume.
  • Le gingembre : plante multi-usage, le gingembre est surtout connu pour son action sur le système digestif et comme anti-vomitif en cas de nausées ou de mal de transport. Mais il a également des propriétés antioxydantes et antibactériennes qui en font un allié de taille pour combattre les infections. Enfin, c’est un bon aphrodisiaque pour booster sa libido.
  • Le clou de girofle : grand allié des problèmes buccaux, le clou de girofle se mâchouille longuement en cas de mal de dents ou d’aphtes. Il soulage la douleur et son action antiseptique et anti-inflammatoire va aider à lutter contre l’infection. En bonus, il atténue la mauvaise haleine.

2. Dans la salle de bain

Après nos petits alliés culinaires, passons à la salle de bain. On va y retrouver d’autres ingrédients magiques de notre boîte à pharmacie naturelle. Ce sont là aussi des ingrédients simples et polyvalents, comme on va le voir tout de suite.

Le macérât huileux d’arnica

L’arnica est un grand classique de l’herboristerie et se présente sous différentes formes : baumes, macérats huileux, etc. L’important est surtout qu’il soit le plus naturel possible, sans ajouts superflus. On l’utilise toujours en usage externe, en cas de courbatures, crampes ou douleurs musculaires, œdème, hématome, entorse, varices, jambes lourdes…

Le macérât huileux de calendula

Le macérât huileux de calendula est quant à lui plus utilisé pour tous les problèmes de peau. Avec son action cicatrisante, apaisante et nourrissante, il permet de traiter les peaux inflammées ou irritées, ainsi que les peaux sensibles. Ce macérât peut être utilisé également en cas de coups de soleil, de démangeaisons, de piqûre d’insecte ou de gerçures.

Voir aussi : faire ses cosmétiques naturelles maison.

L’argile verte ou le rhassoul

L’argile (il en existe de différents types avec chacune des propriétés particulières) peut être utilisé à la fois en voie interne et en voie externe. Elle a des propriétés cicatrisantes, reminéralisantes, nettoyantes, anti-inflammatoires et apaisantes. Elle gonfle également sous l’action de l’eau en captant les toxines et les virus.

Cela va donc être utile en cas de douleurs digestives, de diarrhées, pour nettoyer et apaiser la peau ou les cheveux, en cas de faiblesse passagère ou d’infection, d’ulcères des voies digestives (elle va agir comme un pansement) ou encore pour traiter un bouton ou une petite plaie qui s’infecte.

Le gel d’aloe vera

On peut acheter son gel d’aloe vera ou bien le faire soi-même à partir de la plante. C’est un gel qui possède de nombreuses propriétés. Là encore on peut l’utiliser en voie interne ou en voie externe.

Le gel d’aloe vera est particulièrement indiqué en cas de brûlure ou de coup de soleil, de lésion cutanée légère, d’engelures, d’infections ou d’inflammations cutanées. En voie interne, on peut utiliser le gel d’aloe vera pour reminéraliser le corps, pour traiter en douceur un ralentissement du transit ou encore pour stimuler les défenses immunitaires.

3. Dans le coffret à tisanes

Enfin il existe de nombreuses plantes à préparer en infusion. Ces dernières peuvent remplacer les médicaments classiques pour des petits maux du quotidien. Difficile de faire une sélection tant elles sont nombreuses et regorgent toutes de bienfaits. L’idéal est de choisir des plantes qui sont vraiment adaptées à vos soucis récurrents et qui fonctionnent bien pour vous.

Je vous propose tout de même ici 4 plantes faciles à trouver et très polyvalentes, qui vous serviront dans de nombreuses situations. J’ai déjà parlé de certaines d’entre elles dans les articles sur les plantes de la digestion et les plantes de la femme.

Du romarin

Le romarin est une plante réchauffante et stimulante. Elle va travailler à la fois sur le système digestif et sur le système nerveux, dans les deux cas avec cette action dynamisante. Elle est donc particulièrement indiquée en cas de fatigue passagère (nerveuse ou physique), de migraine ou de lenteur digestive. L’avantage est qu’elle dynamise sans épuiser, contrairement aux excitants classiques.

Du thym

Le thym est aussi un essentiel de la boîte à pharmacie maison. C’est une plante qu’on utilise beaucoup pour les affections de la sphère ORL, les rhumes et les états grippaux, la toux, l’asthme, etc. Elle est également réchauffante, avec une action anti-infectieuse et antioxydante. Indiqué pour de nombreuses maladies virales et bactériennes, on peut aussi l’utiliser en bain de bouche pour soulager les inflammations et les infections.

De la menthe (poivrée)

La menthe est une plante rafraîchissante qui va avoir une action très complète sur le système digestif. Elle va permettre de calmer les spasmes, les crampes digestives et les ballonnements, après un repas trop copieux par exemple. Comme le gingembre c’est un bon anti-nauséeux. Elle permet aussi de se rafraîchir en cas de grosse chaleur. Enfin, elle peut parfois être efficace en cas de migraine digestive.

De la camomille

Autre incontournable, la camomille. Encore une plante très polyvalente qui va autant agir sur le système digestif que sur le système nerveux. C’est une plante calmante, adoucissante, qui va aider à apaiser les nerfs après une journée stressante ou avant le coucher par exemple. Son action adoucissante et anti-inflammatoire peut aussi être utilisée en cas d’inflammation du système digestif (gastrite, ulcère), de la sphère ORL (en bain de bouche ou en gargarisme) ou de la peau (acné, eczéma).

Pour aller plus loin

Voilà pour ces quelques idées de remèdes maison simples qui peuvent vous aider à soulager vos petits maux du quotidien sans passer par la case pharmacie classique.

Pour aller plus loin, voici quelques livres que je recommande :

Enfin, une bonne santé c’est avant tout une bonne alimentation et une hygiène de vie qui maintient le corps en forme ! Je vous invite donc à télécharger le guide gratuit d’Epione pour faire évoluer votre alimentation tout en douceur. Et si vous avez envie d’un accompagnement personnalisé, n’hésitez pas à me contacter pour une séance découverte : voir les offres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *